Si vous me suivez de temps à autre, vous aurez compris que j'adore préparer des apéros dînatoires. Alors quand j'invite une dizaine de personnes un samedi soir à la maison, une seule chose s'impose : l'apéro dînatoire. Reste à savoir ce que l'on va préparer.
Alors je cogite, je réfléchis, j'imagine, je dessine des plateaux dans ma tête (oui parce que sur le papier, je suis certaine que ce ne sera absolument pas représentatif de ce que ça pourrait donner). J'ai déjà dit la semaine dernière que le feuilleté saucisse était has been, rappelez vous c'est ici, donc ce Monsieur est immédiatement disqualifié. Pour le reste, la seule chose que je sache c'est que je veux du nouveau, du frais, du visuellement esthétique et du gustativement agréable, voire même pourquoi pas soyons fou, du surprenant.
Il en faut pour tous les goûts : les allergiques, les végétariens, les difficiles, les exigeants, les gros appétits. Et surtout j'ai envie que mes invités repartent contents. Or même si je sais bien que la réussite d'une soirée ne passe pas que par l'estomac, je sais aussi que si on mange et on boit bien, c'est déjà une partie de gagnée.
Alors dans les prochains jours, je vous présenterai les quelques recettes que j'avais préparé pour ce soir là et j'ai choisi de commencer par vous présenter les verrines de soupes et crèmes de légumes froides. Ces verrines n'ont que des avantages.
On peut préparer presque tout la veille et prendre seulement quelques minutes le jour J pour le dressage et la présentation, il n'y a aucun ingrédient compliqué et les recettes sont simplissimes. Et si je vous dit en plus qu'il n'y a rien de plus diététique pour un apéro dînatoire, je suis sûre que vous serez tous convaincus.
Vous pouvez aussi les servir en plus grand contenant en entrée. Faut surtout pas hésiter car la soupe est carrément tendance!!

          100_2634    100_2635

Cappuccino de petits pois à la menthe (pour environ 20 verrines selon la taille et 6 à 8 personnes pour une entrée)
Pour la crème de petits pois :
1 kg de petits pois surgelés (ou frais si vous avez le courage)
1 l d'eau
2 cubes de bouillon de légume
2 pommes de terre de taille moyenne
2 oignons
Sel/poivre

Pour la crème fouettée à la menthe :
150 g de crème fleurette
10 g de feuilles de menthe

La veille : faites cuire une vingtaine de minutes les petits pois, les pommes de terre et les oignons dans l'eau avec les cubes. Mixez au blender (ou au mixeur plongeant), et passez la soupe dans une passoire fine pour enlevez la peau (cette étape est un peu longue et fastidieuse, mais c'est plus agréable en bouche), pressez bien pour obtenir un maximum de jus. Rectifiez l'assaisonnement et réservez au frais dans un pichet ou directement dans les verrines que vous ne remplissez pas jusqu'en haut.

Toujours la veille, ou au moins quelques heures à l'avance, faites tiédir la crème et laissez infuser quelques heures les feuilles de menthe. Réservez au frais.

Le jour même : fouettez la crème aromatisée à la menthe bien froide dans un récipient et avec un fouet laissé 30 minutes au congélateur.
Dressez les verrines : crème de petits pois en dessous, et déposez de préférence à la poche à douche de la crème fouettée dessus. Décorez d'une petite feuille de menthe et réservez au frais jusqu'au service.

Crème de maïs, crevettes marinées (pour environ 15 verrines et 4 à 6 personnes pour une entrée)
d'après le livre Dînettes et dîners chics, Les éditions culinaires
2 boites de maïs de 300g chacune
200 ml de crème liquide
100 ml de lait
1 feuille de gélatine
2 càs de ciboulette ciselée
Sel/poivre

Une quinzaine de crevettes
Le zeste d'1/2 citron
le jus d'1/2 citron
2 càs d'huile d'olive
2 càs de coriandre ciselée

Vous pouvez également préparer cette crème la veille : Faites ramollir la feuille de gélatine dans l'eau froide. Rincez le maïs et le mettre dans le bol du blender avec la crème, le lait et mixez. Assaisonnez.
Passez cette crème dans une passoire fine en pressant bien pour recueillir un maximum de crème.
Faites chauffer un peu de crème et faites dissoudre la feuille de gélatine bien égouttée. Intégrez au reste du mélange et ajoutez la ciboulette.
Conservez cette crème au frigo dans un pichet ou directement dans les verrines.

Le jour J : faites mariner les crevettes décortiquées et déveinées (vous pouvez en trouver des toutes prêtes surgelées chez Monsieur P..., auquel cas vous n'avez qu'à les faire décongeler) avec tous les autres ingrédients.
Dressez les verrines : répartissez la crème de maïs et déposez une crevette sur le verre.

Crème de poivron rouge au whisky, caramel à l'origan (pour environ 15 verrines)
Une recette de L'institut de l'Excellence culinaire quelque peu modifiée
700 g de poivrons rouges
1 oignon
1 échalote
100 g de lait
30 g de whisky
30 g de crème liquide
2 as d'huile d'olive
Sel/poivre
Pour le caramel : 100 g de sucre, de l'origan

La veille : coupez les poivrons en deux et faites les grillez sous le grill jusqu'à ce que la peau noircisse. Enfermez les ensuite dans un sac congélation que vous fermez bien et attendez que ça refroidisse. Après refroidissement enlevez la peau et coupez les en morceau.
Pendant ce temps, faites revenir oignons et échalotes, puis ajoutez les poivrons. Faites cuire quelques minutes et mettez le tout dans le bol du blender avec le lait et la crème. Mixez. Ajoutez le whisky et assaisonnez. Réservez au frais.
Préparez également le caramel en avance : faites cuire le sucre à sec sans le toucher jusqu'à ce qu'il soit fondu et coloré. Ajoutez l'origan et étalez le rapidement entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Le jour J : versez la crème de poivron dans des verrines et rajoutez un morceau de caramel à l'origan.