Vi...enfin vous n'allez plus ouvrir ce blog et tomber sur la recette de clubs sucrés à la pistache et aux framboises...certains d'entre vous désespéraient de voir une nouvelle recette (ok...juste deux personnes m'ont fait la remarque...), d'autres se sont même inquiétés (oui...une personne seulement)...mais voyez vous j'avais pas le goût d'ouvrir canalblog.
Pourtant y'a quelques recettes qui attendent, des photos qui s'accumulaient dans l'appareil, mais bon... allez savoir si c'est le temps pourri, la morosité actuelle because pouvoir d'achat en berne, le fait qu'il faille vider son Codevi pour faire le plein d'essence ou les débuts plus que décevants de l'équipe de France à l'Euro...bref... pas le goût, et donc pas de nouvelle recette.
Mais bon sursaut de professionnalisme (ou remonté d'humeur parce que j'ai coupé le chauffage à nouveau, rangé la doudoune et montré mes orteils ce matin le temps d'aller faire une course, histoire d'étrenner mes nouvelles chaussures sans craindre des engelures au gros orteil), je reprends du service avec une autre recette de sandwich...tout mini et mimi pour vos apéros dînatoires/rosé bien frais sur la terrasse de cet été (si tant est que Mônsieur veuille bien pointer le bout de son nez). Mais bon, on les a mangé sans soleil ET sans terrasse (heureusement le rosé était là pour nous faire croire qu'on avait les deux) et ces petits pans-bagnats sont passés tous seuls.

P1040440_bis P1040439_bis

Navettes
D'après une recette du Pétrin de Sandra (j'ai divisé les proportions par deux)
Pour une cinquantaine de pièces
Durée : 15 minutes de préparation ; 2h30 de levée ; 10 minutes de cuisson
Coût : €

500 g de farine
200 ml de lait
100 ml d'eau
levure de boulanger sèche (1 ou deux sachets selon les prescriptions du fabriquant)
10 g de sel
30 g de sucre
75 g de beurre
1 jaune d'oeuf
1 càs de lait
Des graines (sésame, pavot...)

Dans le bol du robot, mettez tous les ingrédients sec, puis ajoutez progressivement le liquide en mélangeant (Vitesse 1 du kitchen Aid). Augmentez la vitesse du robot et pétrissez jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Ajoutez alors le beurre ramolli coupé en petits morceaux et pétrissez quelques minutes. Au début la pâte est collante c'est normal.
Couvrir et laissez lever 1h30 (la durée dépend aussi du type de levure). Vous pouvez naturellement réaliser cette étape sans robot en pétrissant à la main environ 10 minutes. Farinez bien les mains au moment de l'incorporation du beurre.
Aplatissez la pâte sur un plan de travail fariné pour en faire sortir l'air et pétrissez là légèrement. Divisez là en pâton de 15 g pour obtenir des minis pans bagnats que l'on mange en deux bouchées. Formez une boule avec chaque pâtons et posez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrez d'un torchon humide et laissez lever 1 heure (idem, tout dépend de la levure).
Préchauffez le four à 210°. Pendant ce temps, dorez les petits pains avec le jaune d'un oeuf dilué dans un peu de lait, et parsemez éventuellement de graines.
Enfournez pour une dizaine de minutes jusqu'à ce que les petits pains soient bien dorés (le temps de cuisson varie en fonction de la taille des pains).

Pan Bagnat
Pour une cinquantaine de pans bagnats
Durée : 45 minutes
Coût : €

Une cinquantaine de petits pains navette
Une dizaine de tomates cerises
Quelques feuilles de salade
1 petite boite de thon
Une dizaine d'oeufs de caille
Un peu de mayonnaise
Des cure-dents

Préparez tous les ingrédients : faites bouillir les oeufs de caille, laissez les refroidir et écalez les. Coupez les en rondelles. Rincez les tomates et coupez les en rondelles. Nettoyez les feuilles de salade, coupez les en petits morceaux. Émiettez le thon.
Coupez les petits pain en deux : déposez sur la partie inférieure un peu de salade, un peu de thon, une rondelle de tomate et une d'oeuf. Ajoutez la pointe d'un couteau de mayonnaise. Déposez l'autre moitié du pain dessus et maintenez le pan bagnat avec un cure-dent.