Chaque année c'est la même chose lorsqu'arrive le début du mois de mai. Je me dis, que l'année universitaire est bientôt finie et que je vais enfin pouvoir me concentrer pleinement sur ma thèse sans passer des heures à préparer des TD ou à corriger des copies. Puis, le mois de mai arrive, et les jours fériés jouent le rôle d'un accélérateur. Les surveillances de partiels, les préparations de TD, les corrections de copies qui n'en finissent plus, j'en ai marre.
Puis le dernier TD que j'ai tant attendu arrive et je regrette. Une année universitaire de plus de passée, des étudiants qu'il faut quitter, la fin de l'exaltation quand ils sortent de ma salle le sourire au bord des lèvres et qu'ils ont passé un bon moment. Il va falloir attendre la rentrée, attendre de long mois sans cette satisfaction hebdomadaire de l'enseignement qui me permet de poursuivre ma thèse, parce que le seul intérêt c'est de pouvoir faire ça toute ma vie. 
Généralement, je dis un petit mot à mes étudiants et je finis rapidement parce que j'ai la gorge nouée. J'espère qu'ils ne vont pas envahir le bureau, que je vais pouvoir partir...vite... sans parler à personne. Ce n'est jamais le cas, alors je dois me ressaisir, sourire et plaisanter, faire bonne figure en me disant que de toute façon on recommence l'année prochaine.
Oui mais cette fois-ci il n'y aura peut être pas d'année prochaine...
Alors cette fois-ci, je vais essayer de ne pas râler, de profiter de ces dernières heures, de corriger chaque copie avec plaisir et je vais commencer tout de suite d'ailleurs...je retourne à mes corrections avec des petites crèmes réglisse et ses diamants.

100_2613

Crèmes vanille/réglisse (4 pots)
Inspiré par le livre Cuisine d'été (éd. Clorophyl)
100ml de crème liquide
200ml de lait (pour une consistance ferme préférez le lait entier)
4 jaunes d'oeuf
70 g de sucre
2 càc de vanille liquide
1 càc d'arôme de réglisse ou un bâton de réglisse

Faites bouillir le lait et la crème avec la vanille, puis rajouter l'arôme de réglisse ou laissez infuser une dizaine de minutes le bâton de réglisse.
Fouettez les jaunes avec le sucre et versez le mélange crème/lait dessus en mélangeant bien.
Répartissez dans des petits pots et placez dans un bain marie au four préchauffé à 180° et faites cuire 30mn.

Diamants au beurre salé (50 biscuits)
250 g de farine
2 + 1  jaunes d'oeuf
150 g de beurre salé
100 g de sucre semoule
de la cassonade

Mélangez dans le bol du robot le beurre, la farine, le sucre et les deux jaunes d'oeuf. Formez des petits boudins avec la pâte et laissez laissez reposer quelques heures au frigo.
Préchauffez le four à 180°.
Badigeonnez les boudins de jaune d'oeuf et roulez les dans la cassonade. Découpez des disques d'un demi centimètre d'épaisseur et enfournez pour 20 minutes.